La Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l’enfance corrige le conseiller municipal Fleury

Aug 26, 2015

La Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs à l’enfance a réfuté les déclarations du conseiller municipal d’Ottawa, Mathieu Fleury, à l’effet que la province instruit les villes de se retirer des services de garde d’enfants municipaux.

 « M. Fleury semble vouloir rendre le ministère de l’Éducation responsable de la fermeture du Centre éducatif Beausoleil. En fait, la décision est bel et bien celle de la ville » a déclaré Carolyn Ferns. Le ministère de l’Éducation a confirmé que d’administrer des programmes de garderie est à la discrétion de la municipalité. Il n’existe aucune politique provinciale exigeant des municipalités qu’elles exploitent ou non des garderies ».   

« Il est choquant que la ville ferme une garderie malgré l’injection récente en financement provincial attribué aux immobilisations dans le but de créer des places en garderie supplémentaires dans les écoles », a ajouté Mme Ferns. « Ce geste semble certainement être incompatible avec le Plan de services de garde d’enfants pour 2015 adopté par le Conseil municipal d’Ottawa. Il va à l’encontre de l’initiative de la province visant à accroître le nombre de places en garderie ».

Il a été prouvé que les garderies municipales sont en mesure d’offrir une programmation de la plus haute qualité et qu’elles comblent souvent des lacunes spécifiques dans ce secteur. En ce qui concerne Beausoleil, les services de garde d’enfants sont offerts en français et la majorité des enfants et des nourrissons sont issus de ménages à faible revenu. En outre, Beausoleil dispense des services de garde pour les bébés âgés de six mois ce qui est extrêmement difficile à trouver, et ce, dans un quartier identifié comme ayant le plus grand besoin de places de garderie subventionnées [...] dans toute la ville.  

« Des garderies publiques devraient être l’épine dorsale de nos services de garde d’enfants en Ontario. Chaque municipalité doit tout faire pour être gestionnaire d’un véritable système de services et un intendant attentif de ces programmes vitaux ».

« Cette fermeture est vide de sens pour les parents, les enfants et les communautés » de dire Mme Ferns. « Je souhaite sincèrement que Mathieu Fleury et la ville d’Ottawa reviendront sur leur décision ».

Carolyn Ferns

Public Policy and Government Relations Coordinator

Ontario Coalition for Better Child Care / Coalition ontarienne pour de meilleurs services éducatifs
416-538-0628 x4

Web: childcareontario.org

Twitter: @ChildCareON

Do you like this post?

Be the first to comment